Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

 

Accueil ] Remonter ] Contactez-nous ] Sommaire ] Recherche ]

Livre blanc sur le financement de l'Pls add contentconomie - 3Pls add contentme partie
Colloques  Oeuvre lPls add contentgislative TPls add contentmoignages Discours Discours_PB Biographie ThPls add contentses

 

  

LE FINANCEMENT DE L'ACCESSION A LA PROPRIPls add contentTPls add content

 

Dans un contexte de forte dPls add contentcrue des taux, les produits financiers offerts par le marchPls add content permettent l'accession Pls add content la propriPls add contenttPls add content d'un nombre croissant de mPls add contentnages dans des conditions satisfaisantes. L'Pls add contenttat a pris un certain nombre de mesures de nature Pls add content consolider cette tendance, en soutenant la consommation des prPls add contentts conventionnPls add contents, d'une part, en concentrant ses interventions sur les mPls add contentnages les plus dPls add contentfavorisPls add contents grPls add contentce Pls add content des prPls add contentts PAP sensiblement amPls add contentliorPls add contents, d'autre part. Ces mesures ont permis de mettre un terme en 1985 Pls add content la rPls add contentgression continue qui a caractPls add contentrisPls add content le secteur du bPls add contenttiment au cours des 10 derniPls add contentres annPls add contentes.

 

Le constat

Le mode de fonctionnement des P AP

Le mode de fonctionnement du systPls add contentme des PAP en 1985 Pls add contenttait le suivant :

Les PAP sont accordPls add contents directement aux particuliers (PAP Pls add contentdiffusPls add content) ou par l'intermPls add contentdiaire des promoteurs (PAP Pls add content groupPls add contents Pls add content ). Ils sont distribuPls add contents par le CrPls add contentdit foncier de France, les sociPls add contenttPls add contents de crPls add contentdit immobilier (qui font partie du mouvement HLM), le Comptoir des entrepreneurs, ou par les banques, qui ont Pls add contenttPls add content chargPls add contentes d'en distribuer un contingent dans le cadre d'une procPls add contentdure d'adjudication mise en Pls add contentuvre en 1984.

Les masses Pls add content financer (39 milliards de francs en 1985 pour 120 000 PAP) sont collectPls add contentes par le CrPls add contentdit foncier de France dans le cadre du Pls add contentpool des PAPPls add content, Pls add content l'exception de la part distribuPls add contente par les banques, pour laquelle le CFF verse la bonification de l'Pls add contenttat.

 

Un coPls add contentt budgPls add contenttaire trPls add contents Pls add contentlevPls add content et en forte croissance

AnnPls add contente

1980

1981

1982

1983

1984

1985

1986

(PLF)

CoPls add contentt des PAP
(en MF)

1 260

1 764

2 832

3 989

5 765

7 191

8 649

 

Ce tableau montre l'importance des crPls add contentdits de paiement consacrPls add contents par l'Pls add contenttat Pls add content la bonification des PAP et la rapiditPls add content de leur croissance : plus de 20 % de progression en 1986. De plus, la bonification, qui reprPls add contentsente prPls add contents de 18 % du montant du prPls add contentt, est versPls add contente au CFF sur une durPls add contente de dix ans ; il s'agit donc de dPls add contentpenses ayant une forte inertie.

En outre, les prPls add contentts PAP ouvrent droit Pls add content l'aide personnalisPls add contente au logement (APL), et environ 80 % de leurs bPls add contentnPls add contentficiaires y ont accPls add contents. En 1985, le coPls add contentt en APL de l'encours existant de PAP pouvait Pls add contenttre estimPls add content Pls add content plus de 4 MDF.

Enfin, cette procPls add contentdure est caractPls add contentrisPls add contente par une forte croissance des impayPls add contents qui ont presque doublPls add content entre 1982 (2,36 % de l'encours) et 1984 ( 4,31 % de l'encours). L'adPls add contentquation du produit financier offert d'une part, la sPls add contentlectivitPls add content de la procPls add contentdure, d'autre part, posent incontestablement problPls add contentme.

Le pool des PAP

Le pool des PAP prPls add contentsentait en 1985 la structure suivante :

 

Ressources

 

Emprunts obligataires sur le marchPls add content domestique

Emprunts extPls add contentrieurs

Bons Pls add content moyen terme

Concours de la CDC

Contingent MINJOZ (distribution directe par les Caisses d'Pls add contentpargne)

 

Montants en milliards

 

15,00

6,0

2,5

6,5

3,5

Total

Pour mPls add contentmoire: Adjudication bancaire (reliquat 1984 : il ne s'agit pas de ressources du pool stricto-sensu)

33,5

 

5,3

Total gPls add contentnPls add contentral

38,8

 

Le coPls add contentt moyen des ressources ainsi collectPls add contentes est demeurPls add content assez Pls add contentlevPls add content en 1985 : environ 11,6 %.

Ce pool faisait peser une lourde charge sur la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations : 10 milliards de francs en 1985, en incluant le contingent Minjoz, Pls add content l'heure mPls add contentme oPls add content certaines tensions apparaissaient sur les ressources issues de la collecte des livrets A.

 

L'alternative : PAP ou PC

Deux procPls add contentdures coexistent en matiPls add contentre d'accession Pls add content la propriPls add contenttPls add content :

  • les prPls add contentts aidPls add contents en accession Pls add content la propriPls add contenttPls add content qui sont bonifiPls add contents par l'Pls add contenttat ;

  • les prPls add contentts conventionnPls add contents qui ne le sont pas.

Toutes deux ouvrent toutefois droit Pls add content l'APL.

 

CaractPls add contentristiques

PAP

PC

QuotitPls add content

60 Pls add content 80 % (1)

90 %

Taux

Au 1/1/6

9,98 % (fixe)

9,50 % (rPls add contentvisable)

10,8 Pls add content 12,4 %

(2)

 

Taux de sortie global de

lPls add contentopPls add contentration

Au 1/1/86

10 Pls add content 11,8 %

(3)

10,8 Pls add content 12,4 %

Plafond de revenu

Oui

Non

Plafond du prix dPls add contentachat au m2

Non

Oui

Droit Pls add content LPls add contentAPL

Oui

Oui

RPls add contentseau

CFF ; SCI ; CDE

Banques

DPls add contentcision

Etat

Banques

Financement

Pool des PAP

Ressources bancaires
traditionnelles

CoPls add contentt budgPls add contenttaire en bonifications

8 700 MF en 86

0

 

(1) La quotitPls add content dPls add contentcroPls add contentt lorsque le revenu de l'emprunteur croPls add contentt.

(2) Selon la durPls add contente du prPls add contentt et le rPls add contentseau de distribution.

(3) La quotitPls add content plus faible du PAP implique un prPls add contentt complPls add contentmentaire dont le taux est de l'ordre de 13 Pls add content 15 %, liPls add content Pls add content l'hypothPls add contentque de second rang et au faible montant unitaire qui caractPls add contentrisent ces prPls add contentts.

Le mouvement gPls add contentnPls add contentral de dPls add contentcroissance des taux d'intPls add contentrPls add contentt a conduit Pls add content une situation oPls add content, pour les bPls add contentnPls add contentficiaires les moins dPls add contentfavorisPls add contents, le PC tend Pls add content devenir au moins aussi compPls add contenttitif que le PAP. En effet, le PAP ne peut couvrir qu'une partie du financement d'un logement: il est nPls add contentcessairement complPls add contenttPls add content par un prPls add contentt complPls add contentmentaire, plus coPls add contentteux (il ne bPls add contentnPls add contentficie que d'une hypothPls add contentque de second rang et son montant unitaire est faible). Plus les revenus des bPls add contentnPls add contentficiaires sont Pls add contentlevPls add contents, et moins la quotitPls add content financPls add contente en PAP est importante. De ce fait, le coPls add contentt moyen du financement d'un logement en P AP croPls add contentt avec les revenus des bPls add contentnPls add contentficiaires.

ParallPls add contentlement, dans un contexte de forte concurrence bancaire, les prPls add contentts conventionnPls add contents, produits standardisPls add contents et de grande diffusion, bPls add contentnPls add contentficient pleinement de la baisse du coPls add contentt des ressources bancaires. C'est ainsi que leur taux plafond a baissPls add content de plus de 1,5 point en 1985.

Au-delPls add content d'un certain seuil de revenus, le PC peut donc Pls add contenttre plus avantageux que le PAP. Cette situation s'est traduite en 1985 par une profonde modification de la rPls add contentpartition du nombre de prPls add contentts consentis dans lPls add contentune et lPls add contentautre procPls add contentdures et une accPls add contentlPls add contentration trPls add contents nette du phPls add contentnomPls add contentne graduel de substitution des PC aux PAP observPls add content au cours des derniPls add contentres annPls add contentes et illustrPls add content par le tableau suivant :

 

AnnPls add contente

1980

1981

1982

1983

1984

1985

(estimation provisoire)

Nombre de

PAP

PC

 

149 012

113 683

 

171 270

92 174

 

 

170 678

130 000

 

144 036

133 443

 

152 000

170 900

 

120 000

210 000

Total

262 695

263 444

300 678

277 479

322 900

330 000

% des

PAP

PC

 

57 %

43 %

 

 

65 %

35 %

 

57 %

43 %

 

52 %

48 %

 

47 %

53 %

 

36,4 %

63,6 %

 

Entre 1980 et 1985 la part des PAP est passPls add contente de 57 % environ du nombre de prPls add contentts accordPls add contents, Pls add content moins de 37 %.

Cette Pls add contentvolution qui a en partie rPls add contentsultPls add content du libre jeu de l'offre et de la demande et qui s'est accPls add contentlPls add contentrPls add contente au cours du premier semestre de 1985 prPls add contentsente de grands avantages :

  • maintien global de conditions de financement intPls add contentressantes pour lPls add contentensemble des accPls add contentdants Pls add content la propriPls add contenttPls add content ;

  • rPls add contentduction de la part d'une procPls add contentdure trPls add contents coPls add contentteuse pour l'Etat et complPls add contenttement administrPls add contente ;

  • soutien satisfaisant Pls add content lPls add contentactivitPls add content du bPls add contenttiment qui, en 1985, pour la premiPls add contentre fois depuis dix ans, n'aura pas connu de rPls add contentgression.

Les mesures prises ont visPls add content Pls add content consolider cette Pls add contentvolution et Pls add content en tirer parti pour concentrer les aides de l'Pls add contenttat sur les mPls add contentnages les plus dPls add contentfavorisPls add contents.

Les mesures prises ont visPls add content Pls add content consolider cette Pls add contentvolution et Pls add content en tirer parti pour concentrer les aides de l'Pls add contenttat sur les mPls add contentnages les plus dPls add contentfavorisPls add contents.

 

Les mesures prises  

Cinq sPls add contentries de mesures ont Pls add contenttPls add content prises.

  • Le volume des prPls add contentts conventionnPls add contents octroyPls add contents par les banques, et dans une large mesure leur taux favorable rPls add contentsulte des normes qui leur sont applicables en matiPls add contentre de rPls add contentgulation monPls add contenttaire. Compte tenu de la pression de la demande, celles-ci ont Pls add contenttPls add content assouplies en juillet dernier, afin de permettre la distribution d'environ 200 000 PC. Cette mesure a traduit le caractPls add contentre prioritaire du financement du logement au sein de l'Pls add contentconomie, alors mPls add contentme que la plupart des autres secteurs ont fait l'objet de mesures restrictives en raison du dPls add contentrapage de la masse monPls add contenttaire observPls add content au premier semestre de 1985. ParallPls add contentlement le programme de PAP est passPls add content de 150 000 au titre de la prPls add contentvision budgPls add contenttaire 85 Pls add content 120 000. Cette tendance se poursuivra en 1986, avec un programme prPls add contentvisionnel de 110 000 PAP et de 210 000 PC ( dPls add contentsormais largement financPls add contents par le marchPls add content hypothPls add contentcaire).Cette mesure induira au titre du budget pour 1986 des Pls add contentconomies budgPls add contenttaires Pls add content hauteur de prPls add contents de 2 500 millions de francs en autorisations de programmes ;

  •  Une expPls add contentrimentation a Pls add contenttPls add content mise en Pls add contentuvre concernant l'octroi de prPls add contentts conventionnPls add contents sans contrainte de travaux. En effet, le caractPls add contentre limitatif des enveloppes d'une part, le souci de soutenir l'activitPls add content du BTP d'autre part, ont conduit Pls add content conditionner l'octroi tant des PC que des PAP, Pls add content un volume minimal de travaux. A la lumiPls add contentre des rPls add contentflexions menPls add contentes par M. Treppoz dans le cadre du 9e Plan, il est apparu que cette mesure pPls add contentnalisait les jeunes mPls add contentnages dPls add contentsireux d'acquPls add contentrir de l'ancien sans effectuer de travaux et nuisait Pls add content la fluiditPls add content du marchPls add content immobilier et donc in fine Pls add content l'activitPls add content du BTP (les transactions dans l'ancien Pls add contenttirantPls add content, dans une certaine mesure, le marchPls add content du neuf). Il a Pls add contenttPls add content dPls add contentcidPls add content de procPls add contentder en Bretagne et dans la rPls add contentgion parisienne Pls add content une expPls add contentrimentation consistant Pls add content octroyer aux jeunes mPls add contentnages des PC sans condition de travaux. En fonction de ses rPls add contentsultats, et notamment de l'incidence de cette mesure sur le dynamisme du marchPls add content immobilier, cette expPls add contentrience pourra Pls add contenttre gPls add contentnPls add contentralisPls add contente ;

  •  Le taux des PAP a Pls add contenttPls add content abaissPls add content de 0,2 % au 1er janvier 1986, portant sa baisse Pls add content 0,7 % en un an, et permettant ainsi aux emprunteurs de bPls add contentnPls add contentficier de la dPls add contentcrue gPls add contentnPls add contentrale des taux. ParallPls add contentlement, la progressivitPls add content des prPls add contentts a Pls add contenttPls add content diminuPls add contente afin de tenir compte du mouvement de dPls add contentsinflation de lPls add contentPls add contentconomie franPls add contentaise. C'est ainsi que le taux d'un prPls add contentt PAP est dPls add contentsormais de 9,98 % sur 20 ans (lorsqu'il est fixe) et de 9,50 % (lorsqu'il est rPls add contentvisable). A ce titre, le dPls add contentveloppement des prPls add contentts Pls add content taux rPls add contentvisable infiniment mieux adaptPls add contents Pls add content la conjoncture Pls add contentconomique actuelle, a Pls add contenttPls add content vivement encouragPls add content, tant d'ailleurs en ce qui concerne les PAP que les PC.

  •  La quotitPls add content maximale d'une acquisition de logement couverte par un PAP a Pls add contenttPls add content relevPls add contente Pls add content compter du 1er juillet 1985 de 5 points pour les mPls add contentnages jeunes ou Pls add content bas revenus. De ce fait, le recours Pls add content un prPls add contentt complPls add contentmentaire, plus onPls add contentreux, est rPls add contentduit, et mPls add contentme supprimPls add content dans certains cas. La conjonction de cette mesure et de la prPls add contentcPls add contentdente permet d'atteindre l'objectif de concentration des aides de l'Pls add contenttat sur les mPls add contentnages les plus dPls add contentfavorisPls add contents, qui peuvent ainsi bPls add contentnPls add contentficier de conditions de financement sensiblement amPls add contentliorPls add contentes ;

  •  Le pool des PAP nPls add contentaura plus recours aux concours de la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations (hormis les contingents Minjoz, qu'elle continue naturellement de mettre en place). Cette dPls add contentcision va de pair avec la rPls add contentaffirmation de la prioritPls add content de l'affectation des ressources du livret A au logement locatif social, dPls add contentcrite ci-dessous. Elle contribue Pls add content clarifier et simplifier le fonctionnement du pool, pour la gestion duquel le CrPls add contentdit Foncier de France pourra utiliser de maniPls add contentre optimale les diffPls add contentrents segments du marchPls add content obligataire 

  • Par ailleurs, la dPls add contentcision de ne pas recourir l'an prochain au mPls add contentcanisme de l'adjudication bancaire procPls add contentde Pls add content la fois de cette logique de simplification, du souci de ne pas nuire Pls add content la forte mobilisation du systPls add contentme bancaire en faveur des prPls add contentts conventionnPls add contents, enfin de la volontPls add content de clarifier les responsabilitPls add contents des diffPls add contentrents acteurs du systPls add contentme de financement du logement.

ParallPls add contentlement Pls add content l'accession Pls add content la propriPls add contenttPls add content, le logement locatif social constitue le second pivot de la politique du logement. Il importait donc d'en prPls add contentserver l'avenir en l'appuyant sur un financement pPls add contentrenne et adaptPls add content.

 

LE FINANCEMENT DES HLM

Depuis 1966, le financement du logement social, c'est-Pls add content-dire essentiellement des organismes HLM, est assurPls add content par la Caisse de prPls add contentts aux HLM, sur la base de ressources issues de la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations.

Afin de marquer de maniPls add contentre irrPls add contentvocable le caractPls add contentre prioritaire de l'affectation des ressources du livret A au financement du logement social et de rationaliser et d'amPls add contentliorer l'efficacitPls add content des circuits financiers, il a Pls add contenttPls add content dPls add contentcidPls add content de mettre en place au 1er janvier 1986 un mPls add contentcanisme de distribution directe des prPls add contentts locatifs aidPls add contents par la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations.

 

Le constat

Les mPls add contentcanismes

Le financement des HLM reposait jusqu'en 1985 sur l'intervention des mPls add contentcanismes suivants :

  • instituPls add contente par le dPls add contentcret du 19 mars 1966 la Caisse de prPls add contentts aux organismes d'HLM (CPHLM) accordait des prPls add contentts locatifs aidPls add contents (PLA) aux organismes HLM pour la construction ou l'amPls add contentlioration de logements sociaux. Ces prPls add contentts Pls add contenttaient consentis sur une durPls add contente de 34 ans, Pls add content annuitPls add contents progressives et au taux actuariel de 6,1 % au 1er juillet 1985 ;

  • 80 % des ressources de la CPHLM lui Pls add contenttaient fournies par la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations sous la forme de concours Pls add content 30 ans, au taux actuariel de 7,15% au 1er juillet 1985 ;

  • l'intervention financiPls add contentre de l'Etat Pls add contenttait double :

    • d'une part il octroyait Pls add content la CPHLM une subvention qui constituait 20 % de ses ressources,
    • dPls add contentautre part, il lui versait une bonification d'annuitPls add content qui assurait l'Pls add contentquilibre global de sa trPls add contentsorerie en couvrant intPls add contentgralement la diffPls add contentrence entre ses encaissements et ses dPls add contentcaissements.

Les mPls add contentcanismes de distribution des PLA sont synthPls add contenttisPls add contents dans le schPls add contentma ci- dessous.

Le coPls add contentt

Les versements de l'Pls add contenttat Pls add content la CPHLM ont suivi l'Pls add contentvolution suivante au cours des derniPls add contentres annPls add contentes :

AnnPls add contente(PLF)

Montants

(en MF)

1980

 

2 434

1981

 

3 446

1982

 

5 673

1983

 

6 881

1984

 

7 224

1985

 

8 351

1986

 

10 014

 

Leur croissance a Pls add contenttPls add content rapide : ils ont plus que doublPls add content depuis 1981 et croPls add contenttront encore de 20 % en 1986, compte tenu de la forte inertie de ce type de dPls add contentpenses.

Le systPls add contentme de la bonification d'annuitPls add content - par opposition Pls add content une bonification en points oPls add content les engagements sont limitativement dPls add contentfinis Pls add content l'avance en fonction du coPls add contentt des ressources et du taux de sortie des prPls add contentts - est par essence coPls add contentteux, dPls add contentresponsabilisant pour l'organisme qui en bPls add contentnPls add contentficie et gPls add contentnPls add contentrateur de redoutables dPls add contentrapages liPls add contents Pls add content l'impossibilitPls add content de prPls add contentvisions parfaitement fiables. L'Pls add contenttat couvre en effet deux catPls add contentgories de coPls add contentts :

  • ceux qui sont liPls add contents Pls add content la diffPls add contentrence de profil d'amortissement et de taux entre les ressources que fournit la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations Pls add content la CPHLM et les PLA (bonification stricto sensu) ;

  • ceux qui rPls add contentsultent en fait uniquement des alPls add contentas de trPls add contentsorerie de la CPHLM (impayPls add contents, dPls add contentcalage entre encaissements et versements).

 

La nPls add contentcessitPls add content dPls add contentun choix  

Le problPls add contentme de l'avenir du financement du logement locatif social s'est trouvPls add content posPls add content en 1985.

La loi bancaire a rendu nPls add contentcessaire pour la CPHLM le choix entre l'autonomie ou l'absorption - sous une forme ou sous une autre - par la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations.

Le choix fondamental a alors Pls add contenttPls add content le suivant :

  • soit la CPHLM acquPls add contentrait son autonomie. Cela impliquait immPls add contentdiatement ou Pls add content terme qu'elle se finance, au moins partiellement, sur le marchPls add content. L'Pls add contenttat devait alors majorer sa subvention pour maintenir le taux des prPls add contentts aux HLM au niveau antPls add contentrieur. La consPls add contentquence Pls add contenttait inPls add contentvitable : soit le coPls add contentt budgPls add contenttaire en devenait prohibitif, soit le secteur des HLM voyait ses ressources taries. L'enjeu Pls add content terme Pls add contenttait donc bien la pPls add contentrennitPls add content du financement des HLM ;

  • soit la CDC reprenait en propre le financement des HLM et adossait celui-ci au livret A : c'Pls add contenttait la garantie d'un financement stable et Pls add content bon marchPls add content.

Cette seconde solution a Pls add contenttPls add content retenue : elle est naturellement budgPls add contenttairement plus Pls add contentconomique ; elle garantit surtout un financement abondant et relativement bon marchPls add content pour le logement social.

 

La rPls add contentforme

Principes gPls add contentnPls add contentraux

Deux principes ont guidPls add content la rPls add contentforme du financement des organismes HLM :

  • la rPls add contentaffirmation du caractPls add contentre prioritaire de l'affectation des ressources du livret A au logement social ;

  • la rationalisation des circuits financiers : crPls add contentation d'un circuit court adossant directement les emplois aux ressources.

Les nouveaux mPls add contentcanismes institutionnels sont synthPls add contenttisPls add contents dans le schPls add contentma ci- contre.

Le nouveau rPls add contentle de la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations

 

L'intervention de la CPHLM dans la distribution des prPls add contentts a Pls add contenttPls add content supprimPls add contente Pls add content compter du 1er janvier 1986. Le mPls add contentcanisme retenu est celui d'un financement direct par la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations des organismes HLM. Les ressources dont elle dispose pour ce faire sont l'Pls add contentpargne collectPls add contente sur les livrets A, actuellement rPls add contentmunPls add contentrPls add contents Pls add content 6 %, et une subvention de l'Pls add contenttat, reprPls add contentsentant en 1986 20 % de la masse Pls add content financer.

La surface financiPls add contentre de la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations qui lui permet de supporter la gestion de trPls add contentsorerie du systPls add contentme, et l'adossement direct des prPls add contentts PLA aux ressources du livret A entraPls add contentnent la suppression de la bonification d'annuitPls add content de l'Pls add contenttat : l'Pls add contentconomie budgPls add contenttaire induite au titre du budget pour 1986 s'Pls add contentlPls add contentve Pls add content plus de 2 500 millions de francs, en autorisations de programme.

Le taux actuariel auquel sont consentis les PLA Pls add content compter du 1er janvier 1986, est de 5,75 %, taux infPls add contentrieur pour la premiPls add contentre fois Pls add content celui du livret A, du fait de la ressource Pls add content coPls add contentt nul que constitue la subvention de l'Pls add contenttat.

 

La crPls add contentation de la Caisse de garantie du logement social (CGLS)  

En vertu de l'art. 21 de la loi du 11 juillet 1985 portant diverses dispositions d'ordre Pls add contentconomique et financier, la Caisse de garantie du logement social est substituPls add contente Pls add content la CPHLM Pls add content compter du 1er janvier 1986 pour l'exercice des attributions ayant trait Pls add content la gestion du fonds de garantie des PLA. Il lui reviendra en outre de gPls add contentrer l'encours existant Pls add content cette date Pls add content la CPHLM.

Elle aura par ailleurs un rPls add contentle accru en tant qu'interlocuteur privilPls add contentgiPls add content des organismes HLM en difficultPls add content. Rassemblant en effet l'Administration, la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations et l'union des HLM, la CALS est la mieux Pls add content mPls add contentme d'assurer l'examen et le suivi des plans de redressement des organismes qui connaissent des difficultPls add contents.

A ce titre, elle gPls add contentrera une procPls add contentdure d'allPls add contentgement de la dette PLA en faveur des organismes en difficultPls add contents du fait du poids de prPls add contentts contractPls add contents Pls add content taux fixe Pls add contentlevPls add content et Pls add content annuitPls add contents fortement progressives, en pPls add contentriode d'inflation forte.

 

Conclusion

A l'issue des importantes rPls add contentformes mises en oeuvre, le systPls add contentme de financement du logement, dont certains Pls add contentlPls add contentments fondamentaux dataient de plus de vingt ans, sPls add contentarticule dPls add contentsormais autour de trois pPls add contentles principaux reposant chacun sur l'adossement clair d'un emploi Pls add content une ressource.

Le logement locatif social a dPls add contentsormais un accPls add contents direct et prioritaire aux ressources du livret A, qui sont de loin les moins chPls add contentres du marchPls add content. LPls add contentopPls add contentrateur unique est la Caisse des dPls add contentpPls add contentts et consignations. Les organismes HLM bPls add contentnPls add contentficieront ainsi en 1986 de plus de 25 MDF de ressources, au taux de 5,75 %, infPls add contentrieur donc pour la premiPls add contentre fois Pls add content celui du livret A.

L'accession aidPls add contente Pls add content la propriPls add contenttPls add content, dPls add contentsormais rPls add contentservPls add contente en prioritPls add content aux accPls add contentdants aux revenus modestes, s'appuie sur des prPls add contentts PAP, moins chers et aux caractPls add contentristiques mieux adaptPls add contentes Pls add content la conjoncture Pls add contentconomique (taux rPls add contentvisable, moindre progressivitPls add content). Ces prPls add contentts, qui continueront naturellement Pls add content bPls add contentnPls add contentficier d'une bonification de l'Pls add contenttat, seront dPls add contentsormais essentiellement adossPls add contents au marchPls add content obligataire Pls add content l'exclusion de toute contribution de la CDC ou des banques.

L'accession non aidPls add contente Pls add content la propriPls add contenttPls add content (prPls add contentts conventionnPls add contents et prPls add contentts libres), profitera pleinement en 1986 de la dPls add contentcrue des taux, et de la montPls add contente en rPls add contentgime du nouveau marchPls add content hypothPls add contentcaire, qui devrait drainer plus de 20 MDF au cours de l'annPls add contente et faire bPls add contentnPls add contentficier ainsi pour la premiPls add contentre fois le secteur du logement, d'un vPls add contentritable marchPls add content de financement, large, stable et dynamique. Plus de 210 000 prPls add contentts conventionnPls add contents seront offerts aux particuliers, Pls add content des conditions nettement plus favorables qu'en 1985.

La nouvelle structure du financement du logement qui rPls add contentsulte de ces rPls add contentformes est synthPls add contenttisPls add contente dans le tableau ci-aprPls add contents.

 

Avant

AprPls add contents

Logement locatif social (HLM)

Ressources

 

 

Volume

Par la CPHLM, ressources reposant sur le livret A avec perspective dPls add contentappel au marchPls add content financier

 

70 000 PLA

Par la CDC, financement direct par le livret A

 

 

Constant

Accession aidPls add contente Pls add content la propriPls add contenttPls add content (PAP)

Ressources :

 

Volume

Pool de financement incluant le marchPls add content obligataire, la CDC, les banques.

120 000 PAP

MarchPls add content obligataire

 

En baisse

 

Accession non aidPls add contente Pls add content la propriPls add contenttPls add content (PC)

Ressources :

 

 

Volume

Ressources bancaires classiques, ancien marchPls add content hypothPls add contentcaire, marchPls add content obligataire, marchPls add content monPls add contenttairePls add content..

 

200 000 PC

MarchPls add content hypothPls add contentcaire (en proportion trPls add contents fortement croissante)

 

En forte hausse

 

SPls add contentappuyant dPls add contentsormais sur un systPls add contentme de financement clarifiPls add content et assaini, le secteur du logement, Pls add content l'issue d'une dPls add contentcennie de rPls add contentgression pratiquement ininterrompue, est pleinement en mesure de poursuivre et d'accPls add contentlPls add contentrer en 1986 la reprise de son activitPls add content, dont les premiers indices se manifestent depuis le deuxiPls add contentme trimestre de 1985.

 

Hit Counter

按揭計算機| 買樓| 上車盤| 搵樓| 屋苑| 樓盤| 地產| 租樓| 租盤| 二手樓| 新盤| 一手樓| 豪宅| 校網| 放盤| 樓價| 成交| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 西半山 樓盤| 樓市走勢| 青衣| 西貢 樓盤| 荃灣 樓盤| Grand Austin出售的樓盤| 西半山| 西貢| 荃灣| 貝沙灣租盤| 貝沙灣樓盤| 美孚新邨租盤 | 美孚新邨樓盤| 嘉湖山莊租盤 | 嘉湖山莊樓盤 | 太古城租盤 | 太古城樓盤 | 九龍站租盤| 九龍站樓盤| 日出康城租盤 | 日出康城樓盤 | 沙田第一城租盤| 沙田第一城樓盤 | 西半山租盤| 西貢租樓| 西貢租盤 | 青衣租樓| 青衣租盤 | 荃灣租樓| 荃灣租盤 |

雪茄网购| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖店| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄| 网上哪里可以买雪茄| 限量版雪茄| 雪茄专卖| 雪茄专卖网| 雪茄哪里买| 买雪茄去哪个网站| 推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄烟| 古巴雪茄价格| 雪茄海淘| 雪茄网|

噴畫| banner| banner 價錢| Backdrop| Backdrop 價錢| 易拉架| 易拉架 價錢| 橫額| 印刷| 橫額印刷| 印刷 報價| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 宣傳單張印刷| 展覽攤位| 書刊 印刷| Bannershop| Ebanner| Eprint| 印刷公司| 海報| 攤位| pvc板| 易拉架設計| 海報印刷| 展板| 禮封| 易拉架尺寸| foamboard| hk print| hong kong printing| Printing| 喜帖| 過膠| 信封| backdrop| print100| 咭片皇| 印館|

邮件营销| Email Marketing 電郵推廣| edm营销| edm| 营销软件| 推广软件| 邮件群发软件| 邮件群发| email marketing| direct marketing| email marketing software| email marketing service| email marketing tools| email mkt| remarketing| edm| edm marketing| email subscription| website subscription| email survey| email whitelist| sign up form| email subject line| subject line| email subject| best email subject lines| free email marketing| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| Aweber| 邮件主题怎么写| 邮件主题| 邮件模板| Maichimp| benchmark|

wms| vending machine| barcode scanner| QR code scanner| SME IT| it solution| rfid tag| rfid| rfid reader| it outsourcing| POS label| IRLS| IT Support| system integration| software development| inventory management system| label printing| digital labelling| barcode label| Self Service Kiosk| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| Denso| barcode| handheld| inventory management| warehouse management| stock taking| POS| Point of sale| Business service| Web Development| vending| app development| mobile app development| handheld device| terminal handheld| inventory management software| pos system| pos software| pos hardware| pos terminal| printer hong kong| receipt printer| thermal printer| thermal label printer| qr code scanner app| qr scanner app| online qr code scanner| qr code scanner online mobile| qr code scanner download| mdm| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management|

Tomtop| Online Einkaufen| online shop| Autozubehör| Bekleidung| Kopfhörer| badausstattung| Badmöbel| smartwatch günstig| Luftbefeuchter| lichtbox| Kosmetiktaschen| Make-Up Pinsel| Smartphones günstig| tablet günstig| Wanderstock| fahrrad maske| spielekonsole| spielkonsole| Geldbeutel| Gaming Kopfhörer|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric trike| electric mountain bike| electric bicycle| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| women's electric bike |

office| 地產代理| 辦公室| Property Agent| Hong Kong Office Rental| hong kong office| 物業投資| office building| Commercial Building| Grade A Office| 寫字樓| 商業大廈| 甲級寫字樓| 頂手| 租寫字樓| leasing| Rent Office| 地產新聞| office for sale| office building|

太古廣場| 海富中心| 中港城| 統一中心| 瑞安中心| 力寶中心| 信德中心| 新港中心| 中環中心| 合和中心| 康宏廣場| 星光行| 鷹君中心| 遠東金融中心| 港晶中心| 無限極廣場| 光大中心| 中遠大廈| 海港中心| 新世界大廈| 永安中心| 南洋中心| 永安集團大廈| 華潤大廈| 永安廣場| 朗豪坊| 時代廣場| 新世紀廣場| 太古城中心| 希慎廣場| 交易廣場| 創紀之城| 港威大廈| 企業廣場| 新文華中心| 置地廣場| 怡和大廈| 世貿中心| 太子大廈| 中信大廈| 禮頓中心| 中銀大廈| 銅鑼灣廣場| 環球大廈| 海濱廣場| 新鴻基中心| 萬宜大廈| Tower 535| 高銀金融國際中心| 海濱匯| 皇后大道中9號| 國際金融中心| 半島中心| 利園三期| 天文臺道8號| 信和廣場| 娛樂行| 南豐大廈| 帝國中心| 中環廣場| 美國銀行中心| 尖沙咀中心| 新東海商業中心| Chater House| Nexxus Building| One Island East| 中匯大廈| Fairmont House| 華懋廣場| 中建大廈| 北京道1號| 胡忠大廈| Central Plaza| The Centrium| LHT Tower| China Building| AIA Central| Crawford House| Exchange Tower| AIA Tower| World Wide House| One Kowloon| The Gateway | One Island South| Jardine House| Millennium City | Exchange Square| Times Square | Pacific Place| Admiralty Centre| United Centre| Lippo Centre| Shun Tak Centre| Silvercord| The Center| Mira Place| Ocean Centre| Cosco Tower| Harcourt House| Cheung Kong Center|

school| international school of hong kong| international school| school in Hong Kong| primary school| elementary school| private school| UK school| british school| extracurricular activity| Hong Kong education| primary education| top schools in Hong Kong| ESF| english schools foundation| Anfield school| american international school| Shrewsbury International School| Kellett School| singapore international school| Malvern College Hong Kong| Canadian international school| Victoria Kindergarten| Preparatory|